Zen en 5 min avec la Cohérence Cardiaque

Qu’est ce que la Cohérence Cardiaque

Il s’agit d’une pratique naturelle pour apprendre à mieux maîtriser sa respiration. Lors d’un exercice de cohérence cardiaque, vous guidez votre respiration vers un état dit de cohérence , c’est à dire vers une certaine fréquence, qui va permettre de trouver un équilibre sur le plan physiologique, physique et émotionnel.

Elle est tellement efficace qu’elle est utilisée en tant que traitement d’accompagnement, notamment à l’unité Stress et Anxiété et Cardiologie du CHRU de Lille.

Comment pratiquer la cohérence cardiaque ?

Le principe est simple : Durant 5 minutes on inspire 5 secondes et expire 5 secondes. A répéter 3 fois par jour.

Les effets sont immédiats :

  • Apaisement et calme.
  • La pression artérielle baisse.
  • Le cerveau se met en mode veille et se calme.
  • Le cortisol baisse. Le cortisol est l’hormone sécrétée pendant un stress. Notre cerveau se met en défense.
  • Augmentation de l’ocytocine. (Oui, c’est bien l’hormone sécrétée lors d’un accouchement). Elle favorise l’attachement et l’amour. Sécrétée lors d’une séance de cohérence cardiaque, elle procure du plaisir et renforce l’attachement que nous avons envers notre entourage.
  • La DHEA augmente. C’est une hormone ayant pour rôle le ralentissement du vieillissement. On l’appelle également “l’hormone de jouvence”.
  • Augmentation des Immunoglobines, participant à la défense immunitaire.

Sur le long terme :

  • Réguler son stress et son anxiété
  • Perte des kilos émotionnelles
  • Permet accéder plus facilement à un état de relaxation
  • Créer un sentiment de sécurité intérieur
  • La tension artérielle baisse,
  • Les risques d’accidents cardiovasculaires baissent,
  • Le taux de sucre est mieux régulé,
  • La concentration et la mémorisation sont amplifiées.

Lorsqu’on inspire, le cœur accélère, c’est comme si on enlevait le pied du frein dans une descente. Lorsqu’on expire au contraire, le cœur ralentit. Expirer comprime l’abdomen, ce qui stimule le frein qui ralentit le cœur.

Grâce à la cohérence cardiaque, il est possible de contrôler les accélérations et les ralentissements. C’est un bon moyen d’influencer notre système nerveux autonome.

Nous respirons inconsciemment au quotidien, nous n’y prêtons plus aucune attention. Pratiquer la respiration consciente (que l’on contrôle par volonté) nous permet d’adopter un rythme régulier avec des inspirations et expirations profondes amples et régulières. Le cœur est entraîné et se synchronise avec la respiration.

La cohérence cardiaque est donc à pratiquer au quotidien. Une crise d’angoisse pointe le bout de son nez ? Vous allez monter sur scène pour la première fois ? Vous traversez une période difficile émotionnellement ou physiquement ? RESPIREZ CONSCIEMMENT 5 seconde d’inspiration – 5 seconde d’expiration.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s